Accueil » Actualité

2012: Les français préfèrent les livrets d’épargne à l’assurance vie

10 janvier 2012 172 views Aucun Commentaire

Les chiffres mesurés en 2011 témoignent d’une tendance de fond apparues dans les sondages: En 2011, les Français se sont plutôt orientés pour leur épargne vers des produits comme les livrets plutôt que vers l’assurance-vie. Une tendance qui s’est accrue depuis le début du second semestre, crise oblige.

L’assurance-vie aurait ainsi connu une décollecte cumulée de 6,4 milliards d’euros entre les mois de Septembre et de Novembre 2011. Et ce même si elle reste toujours en tête des placements préférés des Français. L’encours de l’assurance vie se monte en effet à 1 370 milliards d’euros. Une hausse d’environ 3 % par rapport à l’année précédente.

Dans le même temps, les livrets et le Livret A notamment ont connus une croissance. Ininterrompue depuis un an pour le livret préféré des français… Seul atténuation mais contextuelle, au mois de Novembre les retraits ont été plus importants que les dépôts de 40 millions d’euros environ. Un montant qui ne porte pas ombrage au Livret A ce dernier cumulant 211,9 milliards d’euros cumulés… mais restant très loin – au vu des encours modestes par livrets – de sommes collectées par l’assurance vie.

Mais selon le sondage TNS Sofres pour La Banque Postale et « Les Echos » révelé ce jour, les Français – à plus de la majorité – plébiscite le Livret A comme « LE » produit privilégié pour des placements à court terme.

Mais les autres livrets ne sont pas oubliés pour autant et attirent tout autant la sympathie… En fait les encours des livrets soumis à l’impot a cru de 21 % sur un an à 605 milliards d’euros. Il faut dire – et les lecteurs de livrets.net le savent – que les campagnes de promotion des super livrets notamment sont de plus en plus impactantes en terme de rémunération. Et chaque jour de nouveaux épargnants franchissent le pas en souscrivant de tels livrets très majoritairement sur Internet pour bénéficier des meilleures offres et profiter des meilleures affaires et bonus…

Mais le mouvement s’explique aussi par les besoins des banques à gonfler le volume de leurs dépôts clientèle. Ce afin de respecter les nouvelles exigences réglementaires issues de la crise boursière en matière de liquidité et de fonds propres. Un gonflement plus interessant pour les banques s’il se fait via livrets qu’assurance-vie. Ce qui explique que ce dernier produit est moins proposé…

Partagez cet article avec vos amis
  • email
  • Print
  • PDF
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Google Bookmarks
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

Commentez cet article

Ajoutez votre commentaire ci dessous, ou un lien de votre propre site. Vous pouvez également vous abonner à ces commentaires via RSS.

Merci de rester sur des commentaires liés au sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>