Accueil » Actualité, Livrets reglementés

La rémunération du livret A ne sera pas revalorisé au 1er Novembre

19 octobre 2010 125 views Aucun Commentaire

Avec plus de 50 millions d’exemplaires, le Livret A depuis sa création, en 1818 est devenu le placement préféré des Français. Dès lors toute actualité autour de sa diffusion et sa rémunération passionne les français. Durement frappé depuis 2008, son taux s’est effondré en moins de deux ans de 4 à 1,25% avant de rebondir à l’été dernier à 1,75%. Avec une question à la clé: son système de réévaluation pourrait laisser augurer une évolution prochaine. Mais celle ci aura t-elle réellement lieu ?

Depuis février 2008, la rémunération du livret A fait l’objet d’un savant mode de calcul qui se base exclusivement sur l’inflation et les indices EURIBOR 3 mois et EONIA. Du coup, le Livret A a vu en 2009 sa rémunération subir une des plus fortes érosions jamais connues: son taux est passé de 4 % à 1,25 %. 2010 et notamment le mois d’Aout a vu un (léger) rebond de cette rémunération… Depuis l’inflation reste stable et du coup ce que de nombreux épargnants espéraient ne se produira pas. Bercy vient de le confirmer : Le taux du Livret A devrait rester inchangé au 1er novembre prochain.

D’après le ministère, la formule de calcul donne un taux approximatif de 1,75%, et malgré un recul des prix à la consommation observé en septembre. De plus la révision au 1er Novembre n’est pas obligatoire et Bercy de pointe que le recul des prix aurait même pu amener à se poser la question d’une baisse des taux. Devant cette menace, nul doute que les épargnants devront se satisfaire de la « non-mauvaise » nouvelle. Mais avec des banques à qui le ministère des finances laisse augurer une baisse de la rémunération de collecte (rémunération des banques pour assurer le service de collecte/gestion du livret A réglementé, je vous le rappelle) et des super-livrets qui affichent parfois des taux promotionnels allant jusqu’à actuellement 5%, la concurrence est rude ! Et nombre de petits épargnants se laisseront peut être tenté par l’effet d’aubaine de ces primes. Au détriment de la collecte du livret A et de ses usages sociaux…

Notons par ailleurs que sur le livret A se profile un durcissement des contrôles. En effet, le ministère de l’Economie a annoncé que le nombre de détenteurs de plusieurs Livrets Aétait en forte diminution: Au premier trimestre 2009, 22% des ouvertures concernaient des personnes qui avaient déjà par ailleurs un Livret A, date à laquelle le livret était ouvert à la distribution par l’ensemble des banques du marché. Ce taux fin Août 2010 est descendu à 10%. Entre temps, les banques avaient prévenus leurs clients titulaires de plusieurs livrets qu’il fallait « au plus vite » régulariser leur situation. Rappelons que la loi dit qu’un même particulier ne peut détenir qu’un seul Livret A à son nom. L’état content des résultats de cette information semble par ailleurs estimé que la période d’information amicale touche à sa fin. Pourrait y succéder une période plus « musclée » pouvant mener à la chasse aux « cumulards »…

Partagez cet article avec vos amis
  • email
  • Print
  • PDF
  • Facebook
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Google Bookmarks
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...

Commentez cet article

Ajoutez votre commentaire ci dessous, ou un lien de votre propre site. Vous pouvez également vous abonner à ces commentaires via RSS.

Merci de rester sur des commentaires liés au sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>